Aller au contenu

Comment se fait la gestion immobilière ?

La gestion immobilière est un procédé selon lequel, l’administration d’un bien immobilier est confiée à un mandataire. Son avantage est de soulager les propriétaires bailleurs des tâches administratives ayant rapport à la location. Découvrez les étapes essentielles de la gestion immobilière pour la mise en location de votre bien immobilier. 

Signature du mandat de gestion

Avant de mettre en gestion votre bien immobilier, la signature d’un mandat de gestion s’avère nécessaire. C’est un document qui prouve que votre bien immobilier a été confié à un professionnel du domaine. Le mandat ne sera validé que par sa signature avant la commercialisation de l’appartement. La date de signature est définie selon la date de dédit du locataire qui est actuellement dans la maison.

Lorsqu’il s’agit d’une construction neuve, il faudra prendre en compte la date de la livraison du bien. Cette étape est très importante d’autant qu’elle marque la période à laquelle la gestion immobilière a commencé. C’est pourquoi vous ne devez pas la négliger. Même s’il s’agit d’un proche que vous connaissez bien, il est bienséant qu’il signe le mandat de gestion. Dans le domaine professionnel, il faut établir légalement les documents.

Préparation de la mise en location

La préparation de la mise en location est suivie de l’estimation de la valeur locative. Le mandataire qui sera chargé de veiller sur les biens immobiliers fera une étude approfondie des biens qui lui sont confiés. Cette étude lui permettra de déterminer les caractéristiques, les atouts de ces biens afin de pouvoir donner la valeur locative exacte du bien immobilier en prenant en compte la valeur sur le marché et les prestations qui sont offertes. Cette étape permet au mandataire de déterminer la nature du bien, le nombre de pièces, sa situation géographique, l’aménagement et la proximité des commerces et des écoles. Tous ces aspects vous permettront de définir approximativement le prix du loyer.

Votre mandataire est en mesure de vous informer sur les diagnostics essentiels à mener pour la mise en location. Il vous informe également sur les éventuels aménagements à réaliser pour être en conformité avec la loi.

Recherche et choix du locataire

Le choix du locataire est une étape très importante à ne pas négliger pour la mise en location de votre bien immobilier. Le gestionnaire devra donc partir à la recherche d’un locataire digne de confiance qui peut solder le loyer de façon permanente.

Pour trouver le locataire idéal, le gestionnaire est appelé à mettre en place une stratégie de communication édifiante. Ainsi, il informe, à travers divers canaux, la disponibilité du bien. Avec les plateformes immobilières en ligne, les réseaux sociaux, les newsletters, la presse spécialisée, etc, il pourra accueillir un certain nombre de clients potentiels puis fera le tri du candidat qui remplit les conditions.

La signature du bail et l’état des lieux d’entrée et de sortie

Après avoir sélectionné le candidat qui convient bien aux critères élaborés, il faut passer à l’étape de la signature du bail d’entrée des lieux. Dans le cas échéant, il signera l’acte de caution solidaire. Le gestionnaire rédige l’état des lieux d’entrée et le soumet au locataire. Ce dernier aura une copie de tous les documents signés.

Lorsque le locataire voudra quitter le bien immobilier, il devra signer l’état des lieux de sortie rédigé par le mandataire.