Guide d’achat d’un bien immobilier à New York

Vous l’avez toujours rêvé et maintenant vous allez le réaliser : devenir propriétaire à New York. Depuis plusieurs années, vous avez cherché comment déménager dans la grosse pomme. Et comme vous avez enfin trouvé un boulot là-bas, vous avez décidé de réaliser votre rêve d’être propriétaire d’un bien immobilier dans la ville de vos rêves. Notre guide pour vous aider à acheter sans embûche votre maison à New York.

Le système MLS

Avant de concrétiser votre rêve, il est important de savoir comment fonctionne le marché immobilier de New York. Contrairement au système français qui invite les futurs propriétaires d’un bien immobilier à contacter une agence immobilière pour l’achat d’un bien immobilier, la ville de New York a mis en place le système MLS ou Multiple Listing System. Ce système a pour bût de centraliser sur un même système tous les mandats de biens à la vente des agents immobiliers de la ville. Cette liste de biens est d’ailleurs disponible gratuitement sur les différents sites des agences immobilières. Il est toutefois important de souligner que même si Manhattan est une région de New York, elle n’utilise pas le même système. Si vous désirez vivre dans cette région de la ville, il faudra connaître les règles de la région.

La proposition d’achat

  • Une fois que vous avez consulté la liste de biens immobiliers à vendre sur le système MLS, vous pouvez faire une proposition d’achat sur le bien qui vous intéresse. Mais pour connaître exactement le prix d’un bien, vous pouvez aller sur le site de propretyshark où vous aurez la possibilité de découvrir qui sont les propriétaires du bien qui vous intéresse, quelle est la valeur des taxes à prévoir et surtout comment le prix du bien a évolué au fil du temps. Cela vous permettra de déterminer si oui ou non c’est une bonne affaire. Si c’est le cas, vous pouvez faire une proposition d’achat du bien.
  • En proposant une offre de prix par une offre écrite.
  • Pour valider votre proposition, vous devrez verser un acompte minimum de 5 000$ ou un montant qui équivaut à 10% de votre offre. Cet acompte sera versé sur un compte équestre et vous sera intégralement remboursé si votre proposition d’achat a été rejetée. Il faudra tout de même souligner que la restitution de l’acompte se fera si une clause de suspensive est incluse dans le contrat de vente du bien. Veillez donc à vérifier cette clause avant de faire votre offre.
  • Quand votre proposition d’achat est validée, vous pourrez passer à l’inspection détaillée du bien que vous voulez acheter. Si vous n’avez trouvé aucune anomalie et que vous êtes satisfait de ce que vous avez vu, vous devrez ajouter une somme de 10 à 20% de votre proposition dans le compte séquestre.

Le financement de l’achat du bien

Pour l’achat de votre bien immobilier à New York, vous avez le choix entre payer cash votre achat ou recourir à un crédit immobilier. Si vous demandez un crédit immobilier, vous aurez à attendre 45 à 60 jours avant que la banque ne vous donne sa réponse. Cette dernière utilisera ce délai pour demander à une institution spécialisée et indépendante de faire une estimation du bien. Ceci afin de déterminer si le prix que vous avez proposé pour l’achat du bien est pertinent et quelle est la valeur marchande du bien dans le cas où vous ne pourrez pas rembourser votre crédit immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *