Aller au contenu

Trois types de toitures à connaitre pour la construction de sa maison

Dans l’univers de la construction, il existe aujourd’hui une variété de toiture de même qu’on distingue une multitude d’architectures pour les maisons. Chaque type de toiture répond à ses besoins spécifiques selon les régions. Avant d’opter pour un modèle de toiture, il est donc indispensable de prendre en compte les caractéristiques architecturales de votre habitation ainsi que du lieu où ce dernier sera érigé. Pour vous aider à opérer vos choix, nous vous présentons dans cet article trois types de toitures les plus courantes avec leurs avantages respectifs.

1.      Les toitures plates

Il s’agit d’un modèle de toiture qui se caractérise principalement par sa structure en forme de terrasse. Comme leur nom l’indique, les toitures plates ont un seul pan. Pour leur mise en place, il suffit d’utiliser comme élément porteur un simple support. Il n’est pas donc nécessaire de fabriquer une charpente lorsqu’il s’agit des toitures plates. L’avantage de ce modèle de toiture est sa capacité à résister à l’infiltration de l’eau et de l’humidité. Ceci, grâce à un écran pare-vapeur qui est mis en place avec la toiture. C’est un modèle qui offre également à l’habitation une bonne isolation thermique malgré les nombreuses ouvertures. Les toitures de ce type sont généralement construites en béton, en acier ou en bois. Les toitures plates offrent donc aux occupants du logement la possibilité de la transformer en terrasse au besoin. C’est un modèle qui convient donc aux maisons construites sur un terrain trop petit pour permettre la construction d’une terrasse. Notez que pour évacuer plus facilement l’eau de pluie, une pente de 1 à 2% est recommandée dans la mise en place de la toiture.

2.      Les toitures en pente

Ce modèle de toiture est l’un des plus répandus à travers le monde. Quelle que soit la zone géographique, sa constitution ne change pratiquement pas. Elle peut être construite dans des matériaux tels que le chaume, le zinc, l’ardoise, le bois ou les tuiles. Pour la construction d’une toiture en pente, il est indispensable de mettre en place une charpente, une couverture, une isolation, des ouvertures, une évacuation d’eau et un écran sous toiture. Le plus souvent, ceux qui choisissent de construire une toiture en pente ont pour projet d’exploiter les combles de la maison. Dans ce contexte, il est recommandé de construire une charpente traditionnelle tout en lui faisant bénéficier d’une grande pente. Ainsi, l’espace sous le toit est plus important, accessible et exploitable.

3.      Les toitures arrondies

Ce sont les lignes douces et épurées de ce modèle de toiture qui séduisent le plus un bon nombre de personnes. En optant pour les toitures arrondies, vous choisissez de donner à votre maison une architecture originale et un design hors du commun. Tout comme pour les toitures en pente, les toitures arrondies permettent d’avoir accès à un espace important sous le toit. Il est donc aisé d’exploiter les combles d’une maison dont le toit est arrondi. Grâce aux pentes formées, l’évacuation de l’eau de pluie est très facile. Le plus intéressant, c’est que vous pouvez adapter la forme de la toiture à votre goût. Ainsi, il est possible de rencontrer des toitures en forme de dôme, de simple ou double courbe, de flèche, de courbe à casquette, etc. Avec une toiture de cette configuration, l’installation de verrières ou de fenêtres de toit est possible pour faire entrer plus de lumière.