La vente aux enchères d’un bien immobilier

Bien que la méthode classique de vente soit la plus courante pour la mise en vente d’un bien immobilier, les propriétaires peuvent également recourir à un autre procédé pour le faire. En effet, il est tout à fait possible de vendre un bien immobilier en passant par une vente aux enchères. Mais comment se passe exactement la vente aux enchères d’un bien immobilier ?

La vente aux enchères immobilière notariale

La plupart du temps, on pense que les biens immobiliers qui sont mis en vente aux enchères sont des biens qui ont été saisis par la banque. Or il est tout à fait possible de vendre un bien immobilier aux enchères par le biais d’un notaire. Dans la vente aux enchères notariale donc, le propriétaire du bien immobilier à vendre prend contact volontairement avec un notaire pour que ce dernier organise la vente aux enchères de son bien. C’est d’ailleurs une manière plus rapide de vendre un bien immobilier.

Les étapes de la vente aux enchères notariale d’un bien immobilier

La vente aux enchères volontaire d’un bien immobilier nécessite un notaire. Cette méthode est d’ailleurs réglementée par un régime juridique spécifique. Pour mettre un bien immobilier aux enchères volontairement, il faudra passer par quelques étapes.

  • La mise à prix : Avant que le notaire n’annonce la mise en vente aux enchères d’un bien immobilier, il doit fixer avec le propriétaire du bien le montant de la mise à prix du bien.  La plupart du temps, cette mise à prix est fixée entre 75 à 80 % de la valeur réelle du bien. Il est toutefois possible de ne pas fixer un montant de mise à prix tout en déterminant un prix plancher.
  • Le cahier de charge : Une fois la mise à prix déterminée, le notaire  va se charger d’établir le cahier de charge du bien à vente. C’est dans ce cahier de charge que seront inscrites toutes les caractéristiques du bien.
  • L’inscription du bien au calendrier des ventes publiques : Une fois le cahier de charge établie, le notaire va inscrire le bien dans le calendrier des ventes publiques et va enfin faire la publicité du bien immobilier mis en vente aux enchères sur plusieurs supports médiatiques.
  • L’organisation de la journée de la vente aux enchères : Encore une fois, c’est le notaire qui se chargera de la mise en place de la journée de la vente aux enchères. Cette journée peut avoir lieu dans l’étude du notaire, dans un hôtel ou dans une chambre départementale.

L’après vente aux enchères

Une fois la journée de la vente aux enchères terminée, les acheteurs qui sont intéressés par l’achat du bien immobilier ont 10 jours pour surenchérir leur offre. Engénéral, la surenchère doit au minimum être d’une valeur de 10 % supérieure au prix d’adjudication. Il est important de souligner que l’achat d’un bien immobilier aux enchères ne laisse aucun délai de rétraction à l’acheteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *